1 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. Devenez membre privilégié en cliquant ici

EPU du Mercredi 11 Octobre 2017

Écrit par Root. Posté le Samedi 30 septembre 2017 @ 20:54:14 par Root

Mercredi 11 Octobre 2017 à 20 heure
 Faculté de Pharmacie de Lille

Amphithéâtre Curie 33  Rue du Professeur Laguesse   59000  LILLE


 Thème :     Maladie de Lyme et Arboviroses Autochtones


    Conférence animée par :

        Madame le Docteur Faïza AJANA, Praticien  Hospitalier, Infectiologue. Service Universitaire des Maladies Infectieuses et du Voyageur. CH Gustave-Dron Tourcoing.

       Madame le Docteur Anny DEWILDE  Biologiste, Praticien Hospitalier MCU PH. Service de Virologie Centre de Biologie Pathologie Génétique, CHRU de Lille.

      Madame le Docteur  Brigitte PREVOST  Biologiste, Praticien Hospitalier. Service de Virologie Centre de Biologie Pathologie Génétique, CHRU de Lille.


        Conclusion de la soirée avec débat et questions.


Veuillez trouver ci-joint les pré test formation des Dr Dewilde et Prevost. Il me manque celui du Dr Ajana

Conférence du Dr Anny DEWILDE


Questionnaire (entourer la ou les réponses exactes):


1. Parmi les Arboviroses suivantes, lesquelles sont susceptibles d'être contractées en France ?

a)  Dengue

b) Fièvre Jaune

c) Fièvre du Nil Occidental

d) Encéphalite à tiques

e) Fièvre à Phlébotomes


2. Concernant le diagnostic virologique de la Dengue, quelles sont les affirmations exactes ?

a) L'ARN viral est détectable dans le sang pendant 3 semaines après le début des symptômes

b) L'antigène NS1 est détectable dans le sang à la phase aiguë de la maladie

c) Les anticorps IgM apparaissent à partir du 5ème jour après le début des signes cliniques

d) La détection d'IgM permet d'affirmer l'infection

e) Le diagnostic sérologique nécessite 2 prélèvements dont 1 tardif (≥ 15 jours)

3. Quels sont les prélèvements dans lesquels le virus Zika peut être détecté ?

a) Le sang

b) La salive

c) L'urine

d) Le sperme

e) Le liquide amniotique

 

Conférence du Dr Brigitte PREVOST


Questionnaire (entourer la ou les réponses exactes):


1-En France quels sont les agents principaux de la Borreliose de Lyme  ?

a-Borrelia Afzelii

b-Borrelia garinii

c-Borrelia burgdorferi sensu stricto

d-Borrelia valaisiana

e-Borrelia hispanica


2- Un jeune patient présente au niveau du cou  une macule érythémateuse annulaire  à  croissance centrifuge. Quelle est(sont) la (les) démarche(s) la(les) mieux adaptée(s) ?

a.Il faut réaliser une PCR sur biopsie de peau

b.Il faut réaliser un dépistage des IgG et des IgM  anti Borrelia

c.Il faut réaliser un western blot IgG anti Borrelia

d.Il faut réaliser un westernblot IgM anti Borrelia

e.Il faut mettre en place une antibiothérapie adéquate


3- Une jeune femme adepte de la marche en forêt  est hospitalisée pour méningo-radiculites. Une neuro borréliose est suspectée. Parmi les propositions suivantes lesquelles sont exactes ?

a.La réalisation concommitante de la sérologie dans le sérum et dans le LCR permettra d'objectiver le diagnostic.

b.La positivité de la sérologie peut être plus précoce dans le LCR.

c.La recherche de Borrelia par PCR dans le LCR est toujours positive.`

d.Le calcul de l'index de secrétion intrathécale permet d'orienter le diagnostic.


4-Un patient souffre d'Acrodermatite chronique  atrophiante. Parmi les propositions suivantes lesquelles sont exactes ?

a.Il s'agit d'une manifestation cutanée d'une Borréliose stade tertiaire

b.Il s'agit d'une manifestation d'une Borreliose de Lyme au stade secondaire

c. La sérologie est positive à titre élevé en IgG.

d. La présence d'IgM signe une maladie évolutive.

e.Un suivi sérologique s'impose pour vérifier l'efficacité du traitement.


5- Un patient souffre d'asthénie et d'arthralgies diffuses depuis plusieurs mois.Il aurait eu une piqure de tique un an auparavant. Il n'a pas reçu de traitement antibiotique. Le dépistage  Elisa  des IgG et IgM Borrelia s'avère négatif.  Parmi les propositions suivantes lesquelles sont exactes ?

a.La réalisation d'un Immunoblot IgG Borrelia  permettra une détection plus sensible.

b.La réalisation d'un Immunoblot IgM Borrelia  permettra une détection plus sensible.

c.Un contrôle à 3 semaines semble judicieux

d.Il est souhaitable d'orienter le diagnostic vers d'autres pathologies transmises par les tiques (Babésiose, Bartonellose, Anaplasmose,  Rickettsioses,  Encéphalite à tiques,Tularémie)


Liens Relatifs


Article  Précédent |   Suivant

Temps : 0.0609 seconde(s)